PHP, c’est quoi ?

PHP, est un langage de programmation libre, principalement utilisé pour produire des pages Web dynamiques via un serveur HTTP, mais pouvant également fonctionner comme n’importe quel langage interprété de façon locale.
PHP est un langage impératif orienté objet.
PHP a permis de créer un grand nombre de sites web célèbres, comme Facebook et Wikipédia. Il est considéré comme une des bases de la création de sites web dits dynamiques mais également des applications web.
(source : https://fr.wikipedia.org/wiki/PHP)

Dans ce tutoriel nous allons essayer de vous faire comprendre le plus important en algorithmique avec PHP de façon rapide et compréhensible, pour avoir un meilleur niveau vous allez devoir continuer à travailler ça par vous-même et vous plonger dans la documentation officielle ici : PHP – Officiel et suivre d’autres tutoriels .

Configuration de notre environnement

Tout d’abord vous avez besoin d’un serveur apache HTTP pour pouvoir faire tourner nos pages PHP, je vous conseille Wamp qui est facile à utiliser quand on débute.
Une fois installez-vous pouvez le lancer, maintenant ouvrez votre navigateur est tapé votre adresse locale de la machine localhost ou 127.0.0.1 dans l’URL.
Vous pouvez constater que vous tombez face à une page web WampServer de base.

Nous c’est ici que sera notre site intranet. 😉

Maintenant allez dans C:\wamp64\www (c’est ici qu’est le dossier www de WampServer si vous ne l’avez pas changé), c’est dans ce dossier www que vous allez mettre vos fichiers PHP, d’ailleurs vous pouvez maintenant supprimer tout ce que contient le fichier www.

Maintenant il vous faut un éditeur de texte pour pouvoir écrire du code et avoir un highlight (texte en couleur) pour vous y retrouver.
Je vous conseille énormément Visual Studio Code car il est gratuit est complet.

Une fois installer faite clique droit sur le fichier www et ouvrez le avec Visual Studio Code.

Une fois sur Visual Studio Code dans l’explorateur de fichiers faite clique droit New File et nommé votre fichier en index.php.

Le nom index n’est pas inventé, en fait apache a configuré par défaut pour que si un fichier index existe c’est celui qui sera lu automatiquement par votre navigateur.

Ensuite il y a l’extension .php qui indique que c’est un fichier PHP.

Premier programme : Hello World

Pour commencer tout fichier PHP commence par <?php et peut se termine par ?> , si votre document contient exclusivement du PHP le ?> de fermeture du code n’est pas obligatoire .

Notre premier programme va être tout simple , nous allons faire un script qui permet d’afficher Hello World sur notre navigateur .

Voici le code avant l’explication :

<?php
echo 'Hello World';

Dans ce code on commence bien par <?php pour indiquer que notre code PHP commence, ensuite nous avons la fonction echo de PHP qui nous permet d’afficher la chaine de caractère Hello World à l’écran, c’est aussi simple que ça 😁.

Maintenant ce qu’on  aimerait c’est de mettre un peu de HTML dans tout ça, par exemple on veut que notre Hello World soit un titre de niveau H1 .

Comment peut-on faire cela ?

Encore une fois c’est très simple, dans la chaine de caractère nous pouvons mettre tout le HTML que nous souhaitons voici l’exemple :

<?php
echo '<h1>Hello World</h1>';

Maintenant vous pouvez implémenter ceci dans une page HTML valide, et n’oubliez pas cette fois si d’annoncer la fin du code avec ?> :

<!DOCTYPE html>
<html lang="fr">
<head>
    <meta charset="UTF-8">
    <meta http-equiv="X-UA-Compatible" content="IE=edge">
    <meta name="viewport" content="width=device-width, initial-scale=1.0">
    <title>Document</title>
</head>
<body>
    <h1> <?php echo "Hello World" ?> </h1>
</body>
</html>

Les variables

C’est quoi une variable ? 🤔

C’est très simple et vous allez comprendre en une phrase : Les but des variables sont de stocker des valeurs.

Il y a différents types de variables suivant ce que l’on veut stocker :

  • String (chaine de caractères)
  • Integer (nombre entier)
  • Float (nombre décimal)
  • Boolean (booléen)
  • Array (tableau)
  • Objet (objet)
  • NULL (NULL)
  • Ressource (ressource )

Maintenant nous allons voir comment créent des variables est le utiliser en PHP.
Pour créer une variable vous devez mettre un dollar “ $ ” suivi du nom que vous voulez lui donner, ensuite le signe d’affectation “ = ” est la valeur qu’on veut stocker puis on termine toujours par un point virgule pour dire que c’est la fin de l’instruction et passer à la suivante, sinon vous allez avoir une belle erreur 😅. Voici un exemple :

<?php
$nom = 'Mathis'; // String
$age = 20; // Integer
$seconde = 5.3; // Float
$majeur = true; // Boolean
$liste = []; // Array

Pour configurer le type de variable et bien… PHP reconnaît automatiquement en fonction de ce qu’on lui affecte, pas besoin de lui dire que c’est un nombre entier ou une chaîne de Caractères, ce n’est pas génial ! 😄

Informations importantes

Pour faire comprendre PHP le type de variable vous devez respecter une certaine syntaxe.

– Les chaines de caractère sont entouré par des apostrophes.
– Les nombres n’on rien qui les entours.
– Les floats ont un points et non une virgule.
– Les boolean ce définisse par deux valeurs true (vrai) et false (faux).
– Les tableaux se définissent par deux crochets..

À présent nous allons un peu jouer avec nos variables, imaginons une variable $age = 17 , le but est que cette variable s’incrémente de 1, comment faire ?
Nous avons juste à faire +1 à notre variable, voici la syntaxe :

<?php
$age = 17;
$age = $age + 1;

En gros ce qu’on écrit ça donne ceci dans notre langage : $age affecte 17 + 1
En fait on appelle la variable pour avoir l’âge actuel est on lui ajoute 1.

Pour faire une incrémentation il y a une façon encore plus simple :

<?php
$age = 17;
$age++;

Vous avez aussi la possibilité de concaténer avec un simple point, voici l’exemple :

<?php
$nom = 'Mathis';
$age = 17;
$age++;

echo $nom . ' a ' . $age . ' ans';

Ce résultat nous donne : Mathis a 18 ans

Vous pouvez aller voir la liste des operateurs disponibles en PHP ici : Liste des operateurs

Les conditions

Les conditions sont des tests qu’on effectue sur les variables pour faire des choix et accéder ou non à différentes parties du code. Plutôt cool non ? 😎

Dans notre exemple nous allons utiliser le variable âge puis nous allons va faire en sorte que l’utilisateur puisse accéder au site s’il a 18 ans ou plus.

<?php
$age = 17;

if($age >= 18){
    echo 'Bienvenue';
}else{
    echo 'Le site est inaccessible !';
}

Les conditions s’effectuent avec if(condition) est optionnellement else ou elseif(condition) .
En fait c’est très simple ici dans notre langue ça donne:

SI ($age est supérieur ou égale à 18)
{ tu m'affiches " Bienvenue " }
SINON
{ tu m'affiches " Le site est inaccessible " }

Pour en savoir davantage sur les conditions voici un lien utile : Les Conditions

Les tableaux

Les tableaux en PHP c’est extrêmement important, ils nos permettent de stocker plein de valeurs dans une seule variable.

Pour l’exemple nous allons faire un tableau $personne qui stocker un prénom, un âge et une ville, puis nous allons les afficher avec un echo, voici l’exemple :

<?php
$personne = ['Mathis', 20, 'Troyes'];

echo $personne[0] . ' a ' . $personne[1] . ' ans et habite à ' . $personne[2];

Pour créer un tableau on utilise les crochets comme nous l’avons vue plus haut dans la partie des variables, ensuite nous entrons nos valeurs, ici un nom, un âge et une ville.
Puis nous les affichons avec echo , en sélectionnant l’indice du tableau.

Informations importantes

L’indice des tableaux commence toujours par zéro c’est pour cela que pour récupérer le dernier élément nous sélectionnons l’indice numéro deux pour la ville : $personne[2] nous renvoie “Troyes”

Nous avons aussi le droit d’accéder à un tableau dans un tableau, ça se nomme tableau multidimensionnel.
Pour l’exemple à la place de la ville nous allons mettre un tableau avec la ville et le code postal, voici l’exemple :

<?php
$personne = ['Mathis', 20, ['Troyes', 10000]];

echo $personne[0] . ' a ' . $personne[1] . ' ans et habite à ' . $personne[2][0] . ' , Code ZIP : ' . $personne[2][1];

On sélectionne l’indice du tableau $personne et dans le tableau on sélectionne l’indice de la ville ou du code postal.

En PHP un second type de tableau existe il se nomme : Tableau Associatif
Ça fonctionne de la même façon mais au lieu d’accéder aux valeurs avec les indices on y accède avec une chaine de caractère, voici le même exemple que plus haut en simplifier et en mode Associatif :

<?php
$personne = ['prenom'=>'Mathis', 'age'=>20, 'secteur'=>['ville'=>'Troyes', 'zip'=>10000]];

echo $personne['prenom'] . ' a ' . $personne['age'] . ' ans et habite à ' . $personne['secteur']['ville'] . ' , Code ZIP : ' . $personne['secteur']['zip'];

En a juste à faire : "clef" => valeur, puis on accède avec cette valeur avec la clef $tableau["clef"] .

Les boucles

Les boucles c’est génial , ça nous permet de répéter des actions . ➰
En PHP il y à quatre types de boucle : For, While, Foreach, Do

La boucle For :

Dans cet exemple nous allons afficher un nombre de 1 qui s’incrémente jusqu’à 100 et qui s’affiche grâce à cette boucle, voici l’exemple :

<?php
for($i = 0 /*expr1*/ ; $i <= 100 /*expr2*/ ; $i++ /*epxr3*/){
    echo '<p>Numéro : ' . $i . '</p>';
}

La première expression (expr1) est lu et est exécutée, quoi qu’il arrive au début de la boucle.
Au début de chaque itération, l’expression expr2 est évaluée.
Si l’évaluation vaut true, la boucle continue et les commandes sont exécutées.
Si l’évaluation vaut false, l’exécution de la boucle s’arrête.
À la fin de chaque itération, l’expression expr3 est évaluée (exécutée).
Dans notre langue ça donne quelque chose de ce style :

Pour ( $i à 0 ; Tant que $i est inferieur ou égales à 100 ; tu m'incrémenté $i de 1 )
{ Affiche moi <p>Numéro : $i</p> }

La boucle While :

Dans cet exemple nous allons afficher un nombre du 1 qui s’incrémente jusqu’à 100 et qui s’affiche grâce à cette boucle, voici l’exemple :

<?php
$i = 0;
while($i <= 100 /*expression*/){
    echo '<p>Numéro : ' . $i . '</p>';
    $i++;
}

Voici comment se comporte la boucle While .
PHP exécute l’instruction tant que l’expression de la boucle while est évaluée comme true.
La valeur de l’expression est vérifiée à chaque début de boucle, et, si la valeur change durant l’exécution de l’instruction, l’exécution ne s’arrêtera qu’à la fin de la boucle.
Si l’expression du while est false avant la première itération, par exemple $i = 200 , l’instruction ne sera jamais exécutée.
Dans notre langue ça donne quelque chose de ce style :

Affecte 0 à $i ;
Tant que ( $i est inferieur ou égales à 100 )
{ Affiche moi <p>Numéro : $i</p> et ensuite tu incrémente $i }

La boucle Foreach :

La boucle Foreach nous permet de faire une boucle facilement dans les tableaux, au lieu de lister les informations une par une la boucle nous permet de les récupérer plus facilement, voici un exemple :

<?php
//Pour les tableaux Indexé
$personne = ['Mathis', 20, 'Troyes'];

foreach($personne as $valeur){
    echo $valeur . '<br>';
}

//Pour les tableaux Associatif 
$personne = ['prenom'=>'Mathis', 'age'=>20, 'ville'=>'Troyes'];

foreach($personne as $clef => $valeur){
    echo $clef . ' => ' . $valeur . '<br>';
}

La première forme passe en revue le tableau
À chaque tour de boucle, la valeur de l’élément courant est assignée à $valeur.
La seconde forme assignera en plus la clé de l’élément courant à la variable $clef à chaque tour de boucle.

La boucle Do:

La boucle Do fonctionne exactement de la même manière que la boucle While sauf que la boucle est itérée obligatoirement une fois peu importe l’expression, puis ensuite autant de fois que l’expression est vraie :

do
{
   // votre code
}
while (Expression);

Merci d’avoir suivi notre tutoriel 🤩

Toutes mes félicitations ! Vous savez maintenant les bases de l’algorithmique en PHP, maintenant je vous recommande de suivre un tutoriel pour construire un site d’A à Z en PHP et HTML, car ce que l’on a vu ce n’est pas suffisant pour faire un site, mais vous avez compris la partie la plus importante du langage et par ailleurs tous les autres langages de programmation fonctionnent de cette manière en général .

Si vous avez appréciez-vous pouvez réaliser un petit don juste en cliquant sur le bouton pour nous aider à maintenir le site en ligne et à la construction de la future application web, nous vous remercions .

4 1 voter
Évaluation de l'article
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x